Le prototypage rapide (RP) est une technologie de fabrication qui a été introduite pour la première fois aux États-Unis à la fin des années 1980.

Ce procédé consiste à assembler différents éléments d’un produit en cours de conception, modélisés en 3D par ordinateur. Par le biais de l’impression 3D, on peut corriger et reproduire des prototypes physiques à partir de fichiers numériques, et lancer plus rapidement la phase de production. 

Le prototypage rapide utilise généralement la fabrication additive (impression 3D), pour la fabrication des prototypes avant validation du modèle.

 

Les avantages du prototypage rapide :

Sa flexibilité, on peut en effet, reproduire toute forme d’objet même complexe souvent à taille réel.

Le prototypage rapide permet de mieux communiquer les idées de conception, de faire un modèle qui peut évoluer par la suite.

Le Prototypage Rapide permet d’améliorer le design en temps réel et instantanément. En effet, le prototypage rapide grâce à l’impression 3D apporte la flexibilité de produire des prototypes réalistes plus rapidement, et de mettre en oeuvre les changements instantanément, en améliorant le processus d’essais et de correction d’erreurs.
Il permet de réduire le coût de production du prototype en interne. 

Applications de la technologie Prototypage Rapide 

La technologie de Prototypage rapide est utilisée dans nombreux domaines :

Modèles (conceptualisation et présentation).

Design industriel, accès rapide aux produits conceptualisés (présentation de produits futuristes pour démontrer un savoir- faire ex : concept-car) etc.

Prototypes, conception, analyse, vérification et essais avant mise en production.

Modèles/pièces (opérations de moulage et de coulée secondaires et production en petites séries) :

Injection sous vide (moule en silicone), injection à basse pression (RIM, moule époxy), etc.

Les étapes du prototypage rapide :

La procédure de demande peut partir d’un objet, de dessins en 2D ou simplement d’une idée. Si seul l’objet est disponible, la première étape consiste à scanner l’objet pour obtenir des données CAO. Ensuite, il faut passer au processus d’ingénierie de recherche ou simplement à la validation ou à la modification. Enfin, on peut lancer le processus de Prototypage Rapide.

Si des dessins ou une idée en 2D existent, il est nécessaire de passer à la procédure de modélisation en 3D. Pour cela, on utilise le logiciel de conception CAO. Enfin, on peut passer à la procédure d’impression en 3D.

 

Après le processus de PR, vous pouvez obtenir le modèle solide pour un test fonctionnel, un test d’assemblage ou passer à d’autres procédures de moulage en fonction des besoins.

Share This
Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0
Comparez