IAMG Imprimantes 3D métal

IAMG est un fabricant européen d’imprimantes 3D métal de haute technologie par fusion sur lit de poudre

imprimantes 3D soonser

IAMG LOGO

IAMG : Révolutionnez vos fabrications métalliques avec la nouvelle génération de fusion sur lit de poudre

Découvrez une solution compacte et puissante pour répondre aux défis industriels et de recherche les plus exigeants.

IAMG vous présente sa nouvelle génération d’imprimantes 3D métal industrielles, offrant une large compatibilité avec une gamme de poudres d’alliages métalliques soudables. Cette technologie révolutionnaire ouvre la voie à des fabrications de haute précision, inédites et ambitieuses.

Points forts de la technologie IAMG :

    • Flexibilité inégalée : Compatible avec une large gamme de poudres métalliques, permettant de répondre à une multitude d’applications.

    • Précision exceptionnelle : Offrant des résultats d’une précision irréprochable pour des pièces complexes et exigeantes.

    • Compacité révolutionnaire : Solution d’impression 3D métal compacte et accessible, idéale pour les environnements de recherche et de production.

    • Puissance et performance : Capable de relever les défis les plus ambitieux et de répondre aux besoins de production les plus exigeants.

 

IAMG Alpha 150 D
imprimantes soonser

IAMG : La solution idéale pour

    • Prototypage rapide et précis
    • Fabrication de pièces métalliques complexes
    • Production de petites séries
    • Recherche et développement de nouveaux alliages
    • Outillage et moules

Avec IAMG, repoussez les limites de la fabrication métallique et explorez de nouveaux horizons de créativité et d’innovation.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus et découvrir comment IAMG peut révolutionner vos processus de fabrication.

IAMG ALPHA 150D

Découvrez l’imprimante 3D métal, ALPHA 150 D, la solution compact haute précision

IAMG ALPHA 280

Découvrez l’imprimante 3D métal industrielle, Alpha-280, le modèle XL en terme d’impression 3D métal.

Inconel 718

Chambre de combustion de moteur-fusée avec canaux en spirale

Inconel 718

Roue de rotor d’ensemble turbopompe

AlSi10Mg

Support d’avion

AISI 316L

Boitier stator de pulvérisation

AISI 316L

Gicleur de chaudière à combustion de fioul

Ti6Al4V

Implant osseux mandibulaire

Matériaux pour l’impression 3D : Une infinité de possibilités

L’impression 3D métal ouvre la porte à un monde de possibilités grâce à une large gamme de matériaux en poudre. Ces poudres, constituées de pastilles métalliques sphériques, offrent une précision et une flexibilité inégalées pour la création de pièces complexes et sur mesure.

Points forts des matériaux en poudre pour l’impression 3D :

    • Variété infinie : Explorez un large choix de métaux et d’alliages standardisés, ouvrant la voie à des applications multiples.
    • Combinaisons inédites : Combinez différents matériaux pour créer des propriétés uniques et répondre à des besoins spécifiques.
    • Innovation à la pointe : Développez des matériaux révolutionnaires pour des applications de pointe dans divers domaines.
    • Précision optimale : La forme sphérique des poudres garantit une précision d’impression exceptionnelle pour des résultats irréprochables.

International Additive Manufacturing Group (IAMG) est un fabricant polonais d’imprimantes 3D métal fondé en 2014.

Né de l’union de deux entreprises technologiques pionnières en Ukraine : ALT Ukraine LLC et InnTech Corp. Cette collaboration, établie avec la vision de révolutionner le paysage de la fabrication additive, a été le moteur de leurs solutions innovantes.

La société se spécialise dans le développement et la production de systèmes d’impression 3D métal de haute précision pour les industries aérospatiale, médicale, automobile et autres.

Imprimantes 3D métal d’IAMG

IAMG propose une gamme d’imprimantes 3D métal professionnelles basées sur la technologie de frittage sélectif par laser (SLS). Cette technologie utilise un laser pour fusionner sélectivement des particules de poudre métallique, couche par couche, pour créer des objets 3D complexes.

Les imprimantes 3D métal d’IAMG sont connues pour leur précision, leur fiabilité et leur facilité d’utilisation. Elles sont également très abordables, ce qui en fait un excellent choix pour les entreprises qui souhaitent se développer grâce à l’impression 3D métal.

Logiciel d’impression 3D métal d’IAMG

Le fabricant propose également un logiciel d’impression 3D métal propriétaire qui permet aux utilisateurs de préparer et de gérer leurs impressions 3D. Le logiciel est facile à utiliser et offre un large éventail de fonctionnalités pour garantir des impressions 3D de haute qualité.

Matériaux d’impression 3D métal d’IAMG

Vous ai également proposé une gamme de matériaux d’impression 3D métal, notamment l’acier inoxydable, l’aluminium, le titane et les alliages à base de cobalt. Ces matériaux sont tous de haute qualité et sont testés pour garantir des résultats d’impression optimaux.

Clients d’IAMG

IAMG compte une clientèle mondiale dans divers secteurs, notamment l’aérospatiale, la médecine, l’automobile et l’industrie. Parmi ses clients figurent des entreprises telles que Airbus, Boeing, GE Healthcare et Ford Motor Company.

L’impression 3D métal : révolutionner la fabrication

    • L’impression 3D métal est un procédé de fabrication additive qui permet de créer des pièces métalliques complexes en 3 dimensions.
    • Cette technologie offre de nombreux avantages par rapport aux méthodes de fabrication traditionnelles, tels que la réduction des coûts, la rapidité de production et la liberté de conception.
    • De nombreuses technologies d’impression 3D métal existent, chacune avec ses propres avantages et inconvénients.

    La fusion sélective au laser

    (processus de fusion sur lit de poudre) est une technologie innovante permettant de fabriquer des objets physiques 3D géométriquement complexes par application de  poudre, couche après couche, et fusion locale de zones sélectionnées de chaque couche de poudres de divers alliages métalliques avec le faisceau d’un laser à fibre d’ytterbium haute puissance à rayonnement continu.

    3D-печать металлом для стоматологии / Dental manufacturing | 3D printed crowns of cobalt chromium

    Les principaux avantages:

    Economies de consommables

    L’impression 3D métal par fusion sur lit de poudre se distingue par sa capacité à réutiliser le matériau non utilisé. Après un pré-traitement par sérigraphie sur des équipements auxiliaires, ce matériau est réintégré dans le processus d’impression. Cette approche permet de minimiser la quantité de déchets générés et de réduire significativement le coût final des produits imprimés.

    Résoudre les problèmes technologiques les plus complexes

    Fabrication de pièces variées à géométrie complexe, avec des cavités internes et des canaux de refroidissement conformes, qui sont souvent impossibles à fabriquer avec les technologies de production traditionnelles

    Vitesse de conception

    Réduisant considérablement le cycle de recherche et développement grâce à la possibilité de fabriquer des produits sans fabriquer d’équipements accessoires coûteux

    Propriétés mécaniques exceptionnelles

    En raison de leur densité élevée (jusqu’à 99,99 %), les propriétés mécaniques des produits créés ne sont pas inférieures à celles des produits similaires obtenus avec les technologies de production traditionnelles et les dépassent souvent

    Une large gamme de matériaux utilisés

    Le processus de fabrication des produits dans l’atmosphère inerte de la chambre de l’imprimante 3D permet l’utilisation d’une gamme illimitée de poudres d’alliages métalliques, notamment l’aluminium et le titane médical, comme matière première

    Optimisation topologique

    Une possibilité d’optimiser topologiquement la forme du futur produit encore au stade du prototypage et de réduire considérablement son poids

    Principe de fonctionnement

    1. Modélisation 3D:

    L’objet à construire est d’abord conçu en 3D sur un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur).

    2. Conversion en fichier STL:

    Le modèle 3D est ensuite converti en format .stl, un format standard pour l’impression 3D. Ce fichier contient les informations géométriques de l’objet et les paramètres nécessaires à l’impression.

    3. Découpage en couches et génération des trajectoires laser:

    Le logiciel CAM (Computer Aided Manufacturing) découpe ensuite le modèle en couches fines (20 à 100 microns d’épaisseur) et calcule les trajectoires que le laser doit suivre pour solidifier chaque couche.

    4. Impression 3D:

    Le fichier numérique est envoyé à l’imprimante 3D, qui utilise un laser pour fusionner des particules de métal selon les trajectoires pré-définies. La matière fondue se solidifie couche par couche, créant ainsi l’objet 3D final.

    En résumé, le procédé d’impression 3D métal commence par la création d’un modèle numérique, suivi de sa conversion en format .stl et de sa découpe en couches. Le laser de l’imprimante 3D fusionne ensuite les particules de métal selon des trajectoires précises pour créer l’objet 3D final.

     

    principe d'impression 3D métal SLM

    Un laser à fibre d’ytterbium : précision et puissance pour vos applications industrielles

    Un laser à fibre d’ytterbium est un type de laser à fibre optique qui utilise l’ytterbium comme élément dopant pour générer un faisceau laser infrarouge puissant et précis. Il se distingue par ses nombreux avantages par rapport aux lasers traditionnels :

    1. Performance et fiabilité accrues:

      • Durée de vie plus longue: Le laser à fibre d’ytterbium offre une durée de vie exceptionnelle, pouvant atteindre plusieurs dizaines de milliers d’heures, soit environ 10 fois plus que les lasers traditionnels.
      • Meilleure efficacité de conversion: La conversion de l’énergie électrique en énergie lumineuse est plus efficace, ce qui se traduit par une consommation d’énergie réduite et une meilleure performance.
      • Faible maintenance: Sa conception robuste et simple nécessite peu d’entretien, réduisant les coûts d’exploitation.

    2. Faisceau laser de haute qualité:

      • Excellente qualité de faisceau: Le laser à fibre d’ytterbium produit un faisceau laser quasi-parfait, avec une divergence et une ellipticité faibles, idéal pour des applications de précision.
      • Puissance élevée: Ce type de laser peut générer une puissance de sortie importante, permettant de traiter des matériaux épais et résistants.
      • Flexibilité de longueur d’onde: La longueur d’onde du laser peut être ajustée en fonction des besoins de l’application, offrant une grande polyvalence.
    Pièce métal imprimée en 3D
    Prothese en titane imprimée en 3D
    Moule en inox 316 L imprimé en 3D

    Domaines d’application de l’impression 3D métal:

    Fabrication de pièces multifonctionnelles destinées à être utilisées dans différents assemblages, mécaniques.

    Fabrication de structures complexes, y compris non séparables, changeant leur géométrie au cours de leur fonctionnement, ainsi que comportant dans leur composition de nombreux éléments différents.

    Fabrication d’éléments de formage de moules et de matrices pour le coulage de thermoplastiques et d’autres matériaux légers

    Fabrication de prototypes techniques (prototypage) pour élaborer la conception de produits

    Fabrication d’inserts de façonnage pour fonderie sous pression

    Fabrication de prothèses et d’implants dentaires et orthopédiques individuels.

    Les diiférents secteurs d’activités utilisant les imprimantes 3D métal

    Aerospatial

    La mise en œuvre des technologies additives résout avec succès les problèmes clés de cette industrie — réduction du poids des fusées et des engins spatiaux, amélioration de leur respect de l’environnement et de leur efficacité. De plus, les coûts de production des composants en petite série sont considérablement réduits.

    Aeronautique

    Les technologies additives attirent les concepteurs d’avions non seulement par leur rentabilité. Ils permettent la fabrication de produits comportant un grand nombre de cavités fermées, de structures en nid d’abeille et de canaux de refroidissement intégrés. Enfin, les technologies additives permettent d’optimiser topologiquement la forme du futur produit dès le stade de modèle, améliorant ainsi considérablement les caractéristiques opérationnelles et réduisant le poids du produit fini.

    Automobile

    L’impression 3D est la solution idéale pour le prototypage de pièces et d’assemblages fonctionnels, ainsi que d’auxiliaires et de moules de presse. Il permet de réduire considérablement les dépenses de main d’œuvre, de financement et de temps lors des étapes de développement du produit et de sa coulée, tout en permettant la fabrication de pièces géométriquement complexes avec une grande précision.

    Energie

    Les technologies additives destinées au secteur de l’énergie sont utilisées efficacement pour fabriquer soit des prototypes de haute précision, soit des pièces finales complexes et des éléments structurels d’équipements énergétiques et de systèmes d’alimentation électrique.

    Médical

    Les technologies additives sont largement utilisées en médecine, notamment pour la fabrication d’implants personnalisés à partir de poudres d’alliage de titane.

    Dentaire

    La fabrication traditionnelle de couronnes dentaires, de ponts et de prothèses sur la base de modèles dentaires à fortement évoluée. Elle est remplacée par des technologies additives qui contribuent à réduire considérablement le temps de fabrication, à augmenter la précision du produit et à réduire la consommation de matériaux.

    Panier
    Il n'y a pas d'articles dans le panier !
    Continuer les achats