Distributeur d’imprimantes 3D à Lyon

CREADIL couvre l’ensemble du spectre de l’impression 3D avec une gamme d’imprimantes 3D et de scanners 3D pour les professionnels et des modèles accessibles pour le grand public.

Bénéficiez des prix et du choix d’internet,  le conseil et le service après vente en plus.

La boutique en ligne propose de nombreux modèles d’imprimantes 3D pour tous les budgets. Avec  la célèbre marque Creality, mais également des imprimantes 3D pour les professionnels ou les amateurs exigeants avec les marques Factomaker, Wiiboox et 3D Talk, ainsi que les filaments, consommables et accessoires. CREADIL dispose d’ imprimante 3D stéréolithographie grand format en présentation et pour test pour les clients industriels.

Touts nos modèles sont visibles dans notre magasin d’imprimantes 3D de Bron (69) à côté de Lyon en région Rhône-Alpes (plus de 25 modèles différents disponibles ). Vous pouvez venir découvrir la gamme, tester les modèles qui vous intéressent et profiter des conseils de professionnels pour vous guider dans votre choix. La majorité des imprimantes 3D que nous présentons sont disponibles sur stock et il est possible d’acheter directement en boutique votre machine et vos consomables. Vous bénéficierez du plus grand choix d’ imprimantes 3d à Lyon avec plusieurs dizaines de modèles différents présentés et disponibles sur stock pour tous les budgets et tous les usages en fabrication additive.

CREADIL est également l’importateur exclusif des Scanners 3D professionnels Scantech pour la France, il est possible d’obtenir une démonstration dans nos locaux ou à votre entreprise sur demande.

Mais CREADIL propose aussi un service d’impression 3D à la demande, nous sommes équipés en Imprimante 3d industrielle Stéréolithographie de grande dimension (450 x 450 x 350 mm) pour du prototypage rapide de qualité ou des pièces 3D fonctionnelles, ainsi que de nombreuses imprimantes 3D FDM, pour des impressions jusqu’à 570 x 600 x 700 mm en filaments standards ou en matériaux techniques. La société dispose de scanners 3d professionnels à haute résolution et de logiciels de modélisation pour la réalisation des fichiers 3D à la demande des clients.

Pour des conseils dans le choix de votre imprimante 3D à Lyon ou dans notre boutique en ligne, n’ hesitez pas à nous contacter par mail, téléphone ( 04 78 54 18 73) , Chat en ligne, ou à venir visiter notre Show room  à Bron (limite Lyon 8em et Villeurbanne).

imprimantes 3D Creadil
Filament 3D Creadil
Pieces imprimantes 3D Creadil
Imprimantes 3D professionnelles
Scanners 3d professionnels
Creadil impression 3D

Ils nous font confiance:

L’impression 3D

La fabrication additive, plus communément appelée impression 3D, consiste à fabriquer un objet solide dans différent matériaux (plastique, métal, résine etc..) à partir d’un fichier numérique de la pièce à réaliser modélisée en trois dimensions.

 Fonctionnement d’une imprimante 3D :

La technologie s’appelle fabrication additive puisqu’elle consiste à réaliser un objet par ajout de couches successives de matière qui vont se superposer les unes sur les autres, le fichier numérique en trois dimensions est découpé en tranches fines, ces tranches représentent les différentes couches qui composerons la pièce imprimée en 3D.

Cette technique se différencie donc des méthodes traditionnelles de fabrication par enlèvement de matière couramment employées dans l’industrie avec le tournage ou le fraisage.

L’impression 3D permet ainsi d’obtenir des pièces complexes qu’il serait impossible d’obtenir avec d’autres méthodes de fabrication en permettant par exemple d’imprimer en 3D des pièces creuses ou avec des évidements intérieurs.

La préparation du fichier à imprimer :

La première étape consiste donc à obtenir une modélisation en trois dimensions de la pièce à réaliser. Ce fichier 3D, généralement en format. STL ou .OBJ peut être téléchargé depuis une base de donnée en ligne, il en existe de nombreuses avec des fichiers gratuits et payants comme cults3d.com, Thingiverse, Myminifactory, yeggi, etc…

La deuxième solution est de créer soi-même le fichier 3D, il existe pour cela de nombreux logiciels de modélisation, certains sont réservé à des usages professionnels comme Catia, Solidwork, etc. d’autres sont plus abordables comme fusion 360, ou totalement gratuit avec Freecad ou Tinkercad, plus facile à appréhender pour un débutant.

Une fois le fichier 3D obtenu, l’étape suivante sera la préparation du fichier d’impression à l’aide d’un logiciel de tranchage (Slicer). Ce logiciel est généralement fourni avec l’imprimante, il peut être « propriétaire », donc développé spécifiquement par le constructeur de l’imprimante 3D, ou open source, comme le logiciel CURA, édité par le fabricant d’imprimantes 3D Ultimaker, mais disponible pour la plupart des imprimantes 3D toutes marques confondues. Il existe également des éditeurs de logiciels compatible avec la plupart des modèles, comme Simplify 3D.

Le logiciel Slicer :

Le logiciel de tranchage (Slicer) aura donc pour fonction de générer les différentes couches à imprimer en découpant virtuellement le modèle. Un certain nombre de paramètres seront proposés en fonction du résultat attendu, comme l’épaisseur des couches, qui définira la qualité visuelle de la pièce une fois imprimée, mais également le temps nécessaire à l’impression. En effet, plus les couches seront fines, plus celle-ci seront invisible à l’œil une fois imprimées, mais plus le temps d’impression sera long.

D’autres paramètres peuvent être proposés automatiquement par le logiciel en fonction de la résolution choisie et du type de filament utilisé (pour les imprimantes 3D FDM), ou modifiés manuellement, les principaux paramètres sont :

  • L’épaisseur des couches d’impression
  • Le taux de remplissage (les pièces imprimées sont généralement creuses, avec une structure intérieure type nid d’abeille), le pourcentage de remplissage peut être définis entre 0 et 100 %
  • La vitesse d’impression
  • La température de chauffe de la buse, qui devra être adaptée au type de filament utilisé.
  • La température de chauffe du plateau en cas de plateau chauffant pour faciliter l’accroche des premières couches (indispensables avec certain filament comme l’ABS ou le PETG)

D’autres paramètres peuvent être modifié, comme la longueur et la vitesse de rétractation, etc…, des pré réglage sont proposés par les logiciel en fonction de la référence de l’imprimante et du type de filament utilisé (PLA, ABS,  ..)

Selon la forme de la pièce à imprimer, il peut également être nécessaire, toujours à l’aide du logiciel slicer, d’intégrer des supports d’impression, il s’agit de parties fines à imprimer avec les premières couches et sur lesquelles viendrons s’appuyer des couches plus hautes qui auraient été en « lévitation » et n’auraient donc pas pu s’imprimer correctement.

Le logiciel de découpage génère ainsi un fichier, généralement sous le format G-Code, avec l’ensemble des paramètres d’impression (coordonnés de chaque point qui formerons les couches, vitesse, températures, etc…

Il suffit alors de transférer ce fichier dans l’imprimante 3D, via une carte SD ou Micro SD, une Clé USB, une connexion Wifi ou Ethernet, et l’impression peut débuter.

Share This